Les cernes sont souvent responsables d’un air fatigué du visage

Les cernes correspondent anatomiquement aux creux situés sous la paupière inférieure en regard du rebord orbitaire.
Elles peuvent se prolonger à l’intérieur vers la racine du nez, et à l’extérieur vers la pommette.

Ils sont plus ou moins marqués d’une personne à l’autre. Ils créent l’aspect fatigué, et de fait, ils sont le premier témoin du vieillissement, lors du contact social. Ils peuvent avoir 2 aspects :

Les cernes creux

Ils peuvent être associés ou non à des poches sous les yeux, ils sont un témoin de premier ordre du vieillissement. Ils peuvent être associés ou non à une disparition du relief de la pommette.

Les cernes foncés

Qui sont souvent anciens, car d’origine constitutionnelle, et dont le traitement repose exclusivement sur la médecine esthétique.
Selon l’aspect du cerne, le traitement sera différent. Le Dr Brouard s’adaptera à votre demande.

Pourquoi traiter les cernes avec de l’acide hyaluronique ?

L’inconvénient de la lipostructure des cernes est d’être une véritable intervention chirurgicale, ce qui explique que de nombreux patients préfèrent le comblement médical par injection d’acide hyaluronique. L’injection se fait au cabinet du Dr Brouard et ne nécessite pas d’hospitalisation.

De plus, l’acide hyaluronique est réversible au bout d’un an, ce qui permet de ne pas recommencer si le résultat ne vous convient pas pleinement. J’utilise un acide hyaluronique destiné uniquement à cette indication et la technique d’injection est très particulière.

IL est très important de bien connaitre l’anatomie afin de ne pas déposer trop de produit et de ne pas modifier le regard ou accentuer encore plus les cernes.

Avant l’injection d’acide hyaluronique

Pour les femmes, il convient de venir sans maquillage. Sinon, celui-ci sera retiré immédiatement avant les injections par le Dr Brouard.

Il est très important de minimiser les risques de saignement des régions traitées en évitant de prendre de l’aspirine ou des anti inflammatoires pendant les jours qui précèdent les injections et les jours qui les suivent.

Pour un confort optimal, il est parfois conseillé d’appliquer 1 heure avant la séance une crème anesthésiante (vendue en pharmacie) sur les zones à injecter.

Cette pommade blanche pénètre rapidement le tissu cutané en devenant invisible, ce qui vous permet d’obtenir une anesthésie